Garba attiéké

Le garba est un plat populaire ivoirien à base de semoule de manioc accompagné de poisson thon essentiellement vendu dans de petites échoppes de rue généralement tenues par des hommes.Il se compose d’attiéké (semoule de manioc) et de morceaux de thon frits accompagnés de piments frais hachés et, selon les variantes, de tomate et d’oignon,le tout relevé par un cube d’assaisonnement (essentiellement le cube magie).

On l’appelle aussi attiéké-poisson, zéguen, gbinzin, foin, guéro, ganguatte, béton ou zeh. Il constitue par excellence le repas rapide et bon marché des jeunes Abidjanais. La dénomination « garba » est manifestement liée au fait que ce plat est essentiellement vendu par des ressortissants nigériens, « Garba » étant un patronyme populaire au Niger.

C’est en 1990, avec l’arrivée du zouglou, un genre musical ivoirien, que le garba a été de plus en plus prisé par les Ivoiriens.

GarbaIngrédient
2 morceaux de poisson de préférence du thon rouge salé, sinon pensez à bien le saler,
Une boule d’attièké,
Une tomate,
Un demi-oignon rouge,
2 petits cubes,
Un piment vert,
Du sel,
Du l’huile de friture
 
Préparation
1- Couper et nettoyer le poisson.
2- Saler, poivrer, fariner le thon et le faire frire, cinq minutes sur chaque face, dans de l’huile bien chaude.
3- Hacher l’oignon et la tomate et Ciseler très finement le piment.
4- répartir l’attieké, l’arroser de 3-4 cuillères d’huile de friture, émietter le cube maggi sur toute la surface
du plat, et bien mélanger avec la main.
5- Disposer les poissons sur l’attiéké.
6- Arroser le tout avec un peu d’huile chaude.

Pour la version Grotto : ajouter la tomate, l’oignon et le piment.
Cette recette est très simple à réaliser. Bon appétit !